Le concours 2018 de fictions interactives francophones est maintenant terminé !

Les jeux

Cinq jeux étaient en lice cette année, et ces jeux reflétaient la diversité et le dynamisme de la fiction interactive francophone actuelle ! Il y avait des jeux à hyperliens ou à parser ; des jeux courts ou longs (voire très longs !) ; des jeux en Inform 6, en Inform 7, avec Vorple ou avec Unity ; des auteurs confirmés et d’autres pour qui c’était le premier concours ; du fantastique, de la science-fiction, de la fantasy — tout ça en seulement 5 jeux ! Un très bon signe de la vitalité de notre concours !

Dans les cinq jeux, il y avait tout d’abord L’Exil, un jeu à choix multiples à propos de la découverte et de l’élevage d’un dragon, écrit par un auteur anonyme ; mais vu le contenu du jeu, le doute sur l’identité de l’auteur n’était pas permis pour ceux qui avaient suivi le concours ces dernières années : l’auteur est Benjamin Roux, alias Yoruk, déjà double vainqueur du concours ! Il a notamment gagné le concours en 2015 avec L’Envol, dont L’Exil est une préquelle ; la suite de L’Envol, Le Diamant blanc, a participé au concours 2016 (ceci veut dire qu’avec le jeu de cette année, on a affaire à une trilogie !).

Ensuite, il y avait Faute de Servo, une histoire qui démarre dans un laboratoire, dans la peau d’un animal aux actions limitées ; mais la palette d’actions possibles s’enrichit petit à petit, à mesure que le personnage que l’on incarne apprend de plus en plus de choses. Le jeu mélange science-fiction et humour, et a la particularité de se jouer uniquement à la souris, car chaque action est représentée par un bouton de couleur (mais à vous de le trouver, et de vous souvenir de la signification des couleurs !). L’auteur du jeu était Tana Ostrova, mais nous sommes maintenant en mesure de révéler qu’il s’agissait de Jack Welch, auteur en langue anglaise d’une demi-douzaine de jeux (souvent en collaboration avec son acolyte Ben Collins-Sussman), notamment Rover’s Day Out (vainqueur de l’IFComp 2009), Hoosegow (vainqueur du concours Jay Is Games) et plus récemment Pogoman Go! (6e à l’IFComp 2016). Jack vit à Madagascar (le « Tana » était pour « Antananarivo » !) et parle français ; il suit notre concours depuis quelques années, et a même fait des critiques de notre concours en 2009 et en 2013 — et on est ravis d’avoir eu un de ses jeux cette année !

Ensuite, nous avons Hansel et Gretel : La Revanche, par Corax : une réincarnation des héros des frères Grimm en chasseurs de sorcière armés de fusils et autres mitrailleuses. Corax a passé 9 mois sur ce jeu, reprenant l’interface à base de liens qu’il avait utilisée pour son premier jeu La Tour d’Orastre, en l’adaptant pour Vorple pour pouvoir également ajouter des sons.

Nous avons ensuite Old Man’s Tale, un jeu en Unity codé par Hugo Bourbon, Ludovic Moge, Gabrielle Cluzeau, Drice Siamer et Enzo Carleo, 5 étudiants en game design, dont c’est la première participation au concours (merci à leur prof de leur en avoir parlé !). Le jeu nous place face à un vieil aventurier tentant de se remémorer sa plus grande aventure ; l’interface, à base de cartes à conserver (4 au maximum) et à glisser pour interagir avec un mot, est originale et visuellement poussée.

Enfin, nous avons La Tempête, par Stéphane Flauder, qui a déjà participé à la dernière édition du concours avec L’Observatoire. Le jeu est un jeu avec parser, ce qui représente une expérimentation pour son auteur, qui développe actuellement un moteur de jeu mariant hyperliens au world model d’Inform 7 ; l’atmosphère est lourde et suit une certaine tradition du fantastique francophone.

La communauté

Mais le concours ne serait rien sans l’implication de la communauté !

Tout d’abord, saluons le travail de Benjamin Roux, qui a réalisé le logo du concours pour la… 7e ? 8e fois de suite ? En tout cas, un grand merci à lui encore une fois ! Mais également merci à filiaa, qui nous a fait des flyers et affiches avec un design vraiment chouette — c’est la première année qu’on en a, et ils font plutôt pro ! Merci à elle !

Merci également à toutes celles et ceux qui nous ont aidé à relayer le message et faire de la pub au concours ! Merci tout particulièrement à stormi, qui a animé deux soirées sur Twitch où il a joué (et lu !) à tous les jeux du concours ! Vous pouvez retrouver les vidéos de ces sessions sur sa chaîne.

Enfin, un énorme merci à tous les votants, qui nous ont permis de battre notre record de votants pour la troisième édition consécutive ! Cette année ce sont 21 personnes qui ont voté, ce qui fait environ 300 notes ! Merci à vous !

Et le gagnant est…

Cette année, le grand gagnant est Corax, avec Hansel et Gretel : La Revanche, qui a fait le grand chelem ! Pour sa première participation, il a remporté les prix dans toutes les catégories — meilleur jeu, mais aussi les prix de qualité technique et qualité d’écriture, et le prix spécial d’utilisation du thème, « mémoire » ! Un grand bravo à lui ! Et retrouvez son interview sur notre site, où il nous parle de son parcours, de son jeu, et de ses projets futurs !

Les critiques ont loué l’univers original, avec beaucoup de stratégie, et très généreux en contenu (la difficulté, qui grimpe relativement rapidement, a été le seul point faible, relevé par quasiment tout le monde — mais servez-vous du pistolet laser !) : « excellent, mais dur, mais excellent… », « un gros coup de cœur », « on peut lui souhaiter une vie sur Steam ou ailleurs après le concours ». Un critique anglophone a même déclaré n’avoir jamais vu un jeu qui intègre aussi bien le combat à l’histoire, et est devenu accro, y jouant 4 jours de suite !

Le reste du palmarès est complété ainsi : Faute de Servo finit 2e, Old Man’s Tale 3e (2e en qualité technique et en utilisation du thème), La Tempête 4e (2e en qualité d’écriture) et L’Exil 5e. Vous pouvez retrouver toutes les notes et les commentaires des joueurs (anonymisés) dans ce fichier (et sa version Excel).

À l’année prochaine !

Ainsi se termine le concours de cette année ! Encore un grand merci à tous ceux qui ont fait vivre ce concours ; j’ai eu beaucoup de plaisir à l’organiser et je suis très heureux de voir que vous avez aimé ces jeux, et heureux aussi de voir de plus en plus de personnes faire un tour sur ce site pour découvrir nos créations.

D’ici quelques mois, nous connaîtrons le thème du concours 2019, et il sera temps de commencer à réfléchir à votre prochain chef-d’œuvre ! Mais entre temps, si je peux me permettre de vous demander quelque chose, prenez quelques minutes pour ajouter des commentaires ou des notes sur les fiches des jeux de ce site (on en manque cruellement !). Pour les jeux du concours, tant que c’est chaud, mais laissez-vous aussi tenter par nos autres jeux… il y en a pour tous les goûts ! (Et il faudra peut-être créer un compte, mais ça nous intéresse de faire votre connaissance !)

À bientôt !